sels_de_bain_anti_crampes

J'ai des courbatures très très fortes et des crampes extrêmement violentes et durables (jusqu'à 3 jours !) de manière régulière. J'ai voulu essayer de remédier à ce problème qui persiste malgré les cures de magnésium et de potassium. Avec ce produit, il ne s'agit pas de prévenir les crampes et les courbatures mais plutôt d'essayer de diminuer les douleurs si le problème se présente.

J'ai donc ressorti ma Bible des huiles essentielles de Danièle Festy pour voir ce qu'elle proposait. J'ai dans un premier temps essayé d'utiliser la synergie proposée dans un baume de massage intégrant du macérat de bouleau et arnica. Ca m'a un peu soulagé mais l'effet n'était pas du tout durable. J'ai décidé de passer  à la vitesse supérieure en concevant ces sels de bain. J'ai gardé la synergie mais j'ai en outre décidé de coupler le pouvoir de ces huiles essentielles avec les propriétés décontracturantes des sels d'epsom. Comme il est par ailleurs recommandé en cas de crampes d'"alcaliniser" le milieu, j'y ai également adjoint du bicarbonate de soude.

Le résultat est assez efficace : immédiatement les douleurs s'estompent pour disparaitre quasi-totalement au bout d'une dizaine de minutes et l'effet persiste même une fois sortie du bain. Ce n'est pas un remède miracle dans la mesure où une contraction du muscle persiste mais elle est très nettement atténuée et devient supportable, ce qui est déjà beaucoup. J'ai fait mon essai avec une crampe extrêmement douloureuse dans le mollet, c'est-à-dire le pire cas de figure pour moi. Dans le cas de simples courbatures, je pense qu'il est possible de les faire totalement disparaître en se plongeant dans ce bain.

Ingrédients
100 g de bicarbonate de soude
150 g de sel d'epsom
10 g de polysorbate 80
1 g d'HE estragon
1 g d'HE gaulthérie couchée
1 g d'HE lavandin
1 g d'HE romarin à camphre
1 petite pointe de couteau d'ultramarine bleue pour faire joli !