masque minute à l'argile rose

 

Depuis mes expériences désastreuses avec l'argile verte en masque purifiant tentées à l'adolescence, je suis assez rétive aux masques visage qui dans le cas de ma peau ultra-sensible sont davantage la huitième plaie d'Egypte qu'une panacée me permettant de me débarrasser de mes impuretés.

Le hic, c'est que depuis plusieurs mois, ma peau a tendance à produire de plus en plus lesdites impuretés et que j'ai beau tenter d'enrayer le problème avec des eaux miscellaires ou des crèmes purifiantes, cycliquement, la machine s'emballe et là, c'est la catastrophe cutanée.

Une des dernières fois que cela m'est arrivé, j'étais en vacances chez mes parents et je n'avais vraiment pas grand chose sous la main. Du coup, j'ai concocté ce petit masque tout simple avec les moyens du bord. Et, j'en ai été très satisfaite. j'ai même réitéré l'expérience il y a quelques jours et ô miracle, l'épidémie boutonnesque s'est aussitôt calmée. J'ajouterai dans l'éloge de cette recette qu'elle n'est absolument pas irritante pour les peaux sensibles et réactives et qu'en outre, elle donne un joli teint frais. Me voilà donc réconciliée avec les masques à l'argile.

Ingrédients

Dans un bol, mélanger :

2 cuillères à café bombées d'argile rose

1 cuillère à café de miel à la propolis

1 cuillère à café d'huile de macadamia dans laquelle on aura ajouté 2 gouttes d'huile essentielle de ciste ladanifère

Ajouter ensuite jusqu'à ce sue le masque ait la consistance désirée un hydrolat ou une infusion à vertu purifiante. Pour moi, ça a été une infusion avec le romarin du jardin.