savons à barbe au thé vert

Mes premiers savons à barbe ont remporté un franc succès. Mon père ne jure que par ça et tous les hommes de la famille (sauf mon cher et tendre, bien sûr, grrrrr) en veulent. Du coup, j'en ai refait une petite fournée, dans une boite de pringles vu que la forme ronde serait plus pratique en cas d'usage d'un blaireau (sic). Je voulais pour l'occasion tenter la technique de l'entonnoir dans ce type de moule.

Sauf que ce jour-là, j'avais une fois de plus des savons plein la tête et je me suis emmêlée les pinceaux entre la quantité de soude nécessaire à la fabrication de mon précédent savon et celle nécessaire à la fabrication de celui-ci.

Evidemment, je me suis aperçue alors que la pâte était déjà dans le moule que j'avais surgraissé mon savon de quelque chose comme 30 ou 40%. Qu'à cela ne tienne, j'ai foncé tout droit dans ma cuisine et revidé ma boite de pringles, disant adieu au passage à mon joli funnel blanc et vert, pour rajouter la quantité de lessive de soude manquante. Cela n'a pas été très compliqué dans la mesure où ma pâte ne s'était pas du tout solidifiée (et pour cause, vue la formule), après quoi, j'ai tout recasé dans ma boite de pringles.

Finalement, et malgré leur mode de production peu orthodoxe, ces savons sont très biens d'après mon testeur officiel. Il me reste juste la grosse frustration d'avoir loupé une occasion d'observer l'aspect d'un funnel dans une boite de pringles...

 

Ingrédients

150 g HV coco

25 g HV ricin

150 g HV palme

100 g HV olive

50 g HV tournesol

25 g HV macadamia

INS 159

Lessive de soude surgraissage à 5%

ajouts

2 g d’argile blanche

 terre verte de brentonico

15 g Fragrance thé vert