figues de Barbarie

En ce moment, je suis dans une frénésie de fabrication d'extraits de fruits. En faisant mes courses cette fois-ci, j'ai craqué sur des figues de barbarie et sur de la grenade. Pour les propriétés de la grenade, voyez la fiche ICI, je l'ai mise à jour avec l'extrait hydroglycériné moins concentré que j'ai réalisé cette fois-ci en plus de mon glycériné.

La figue de barbarie est le plus souvent utilisée en cosmétique sous la forme de macérat huileux car la richesse en caroténoïdes et en vitamine E de ce fruit le rende tout à fait approprié à ce mode d'extraction des actifs. Le top du top des actifs anti-âge est l'huile de graines de figues de Barbarie, malheureusement hors de prix. Je me suis demandée si en complément des extraits huileux, la fabrication d'un extrait glycériné ne présenterait pas également un intérêt. Vous vous en doutez, si j'écris cet article, c'st parce que la réponse est oui.

La figue de Barbarie est un véritable fruit de Jouvence riche en mucilages (adoucissants et protecteurs), en flavonoïdes (protection des capillaires, anti-oxydants, inhibiteurs enzymatiques notamment la hyaluronidase qui dégrade l'acide hyaluronique au cours du processus de vieillissement) et de la vitamine C (22 mg pour 100g) qui est également un anti-oxydant très puissant avec de surcroit des propriétés contre les tâches pigmentaires (propriété qui m'intéresse particulièrement !!!).

Ces actifs sont solubles majoritairement dans l'alcool et dans l'eau. J'ai opté pour un extrait hydroglycériné (la glycérine est un également un alcool) pour pouvoir l'utiliser en quantités relativement importantes. Je vous laisse admirer la couleur de cet extrait après seulement 24 heures de macération...

extrait hydroglycériné de figue de barbarie

Ingrédients

1 part de figues de Barbarie

2 parts d'eau de source

2 parts de glycérine