extraits de figue

C'est la saison des figues et j'apprécie beaucoup ce fruit sous la forme de tartes ou de confitures. Alors, c'est tout naturellement que je me suis demandée si je ne pouvais pas en faire quelque chose en cosmétique pour retrouver cette odeur si suave tout en profitant des bienfaits de ce fruit.

Quels sont les composants de la figue intéressants en cosmétique ?

Tout d'abord, il faut noter que c'est un fruit très riche en anti-oxydants. Comme tous les fruits violets, plus leur couleur est intense plus leur concentration en flavonoïdes est élevée. Un point important donc, n'utilisez pas de figue verte pour réaliser vos extraits car elles sont bien moins intéressantes en termes de propriétés cosmétiques. La couleur violette indique la présence d'anthocyanes en forte quantité. Ces composés améliorent l'élasticité et la densité de la peau et contribuent également à préserver les petits vaisseaux sanguins.

La figue apparait donc comme un ingrédient de choix dans les soins anti-âge mais aussi anti-couperose et rougeurs.

Par ailleurs, la figue contient des caroténoïdes, notamment du lycopène (comme la tomate), de la lutéine et du béta-carotène, elle apporte également un peu de vitamine E. De ce fait, un macérat huileux est tout à fait approprié.

Comme la figue est également riche en vitamines du groupe B (particulièrement en vitamine B5 dont les propriétés pour la peau sont bien connues) et en vitamine C, les extraits hydroglycérinés sont également tout à fait appropriés. J'ai également réalisé un extrait hydroalcoolique glycériné qui me permet d'extraire de manière plus performante les anti-oxydants.

Petit plus : les extraits ont pris en quelques jours une superbe couleur rose - rouge (grâce aux anthocyanes), de quoi réaliser des cosmétiques avec une belle couleur girly :). En outre, bien que leur période de macération ne soit pas encore terminée les extraits ont d'ores et déjà pris une bonne odeur de fruits. Pour une fois, la glycérine n'a pas dénaturé le parfum.

Voici les proportions que j'ai choisies pour ces extraits :

extrait hydroglycériné

1 part de figues fraiches

2 part de glycérine

2 parts d'eau de source

extrait hydro-alcoolique-glycériné

1 part de figues fraiches

2 parts de glycérine

1 part d'eau de source

1 part d'alcool à 90°

Laisser macérer pendant une quinzaine de jours, filtrez ; vos extraits sont prêts à être utilisés !

Macérat Huileux

Pas de proportions ici, réalisé au pifomètre. J'ai ajouté des figues sèches à mon huile tout en les écrasant au pilon afin de briser au maximum les petits pépins. J'ai choisi de faire mon macérat sur de l'huile de carthame oléique qui présente de bonnes propriétés de conservation (à peu près comme l'huile d'olive mais le toucher est plus fin).

L'acide oléique contribue à la régénération des cellules de la peau et donc à retarder l'apparition des rides. Avec de surcroit les caroténoides et la vitamine E extraite des figues, ce macérat sera sûrement un ingrédient super à intégrer dans des soins anti-âge.


A suivre très bientôt une gamme entière déclinée autour de la figue !