savon_de_castille_au_lait_de_chevre

Ca peut paraître incroyable quand on voit la quantité de savons que je fabrique mais je n'avais jamais essayé de faire du savon de Castille. Ce qui m'a décidé à tenter d'en faire est l'un des essais de savons suivant le procédé marseillais que j'ai faits il y a deux semaines (je vous montrerai cela très bientôt). E

n effet, après avoir, suivant cette technique, produit un 100% coco, un 100% cire d'abeille, un 70% palme 30% coco, j'ai essayé le 100% olive et j'ai été très agréablement surprise par sa douceur comparée à celle des autres (le 100% coco déglycériné, sans insaponifiable et sans surgraissage est même carrément corrosif ! Super pour la lessive mais surtout pas pour se laver). Du coup, j'ai voulu en faire un suivant le processus à froid, avec une grande part de lait de chèvre, pour encore plus de douceur.

Le résultat est là. Je ne l'ai pas encore testé (je vous tiendrai au courant) mais il embaume la pièce dans laquelle je l'ai entreposé pour la cure. J'ai fait cette synergie un peu au pifomètre mais finalement, je la trouve vraiment très agréable.

 

Ingrédients

 

400 g HV olive

billes de soude (surgraissage à 5%)

25 ml d’hydrolat de lavande refroidi + 125 ml de lait de chèvre

15 g HE lavandin abrial

5 g HE petitgrain bigarade